https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/11/2007

Etape 52 : Strove - Sovicille.

23 Juin.

L'Hôtel d'hier soir? On prend ce qu'il y a , même si nos sacs à dos et notre allure détonnent un peu dans le décor et intriguent une clientèle que nous ne rencontrerons probablement pas sur les sentiers d'aujourd'hui... Notre écureuil, lui, devra trouver quelques noisettes dans les bois pour se refaire une santé...

Notre petit-déjeûner? un peu de pain sec et de l'eau sur la place du village font l'affaire. Nous voici partis, après le Castel Petraio, pour une longue montée en forêt. Notre "oiseau" (notre balisage) a perdu quelques plumes, par endroit, et je crains que nos successeurs sur ce chemin ne rencontrent quelques difficultés... c'est d'ailleurs ce qui nous arrive!

A un col, les numéros de sentiers récemment repeints, ne correspondent plus avec ce que nous croyons lire dans le topo, d'autant plus que nous avons une interprétation diamétralement opposée de la même phrase! Nous finissons par partir à droite et nous atteignons une grande résidence de vacances près de Montemaggio et la route SP101 que nous descendons interminablement, complètement "paumés".

Que fait Dédette? Mais si! vous le savez! Du stop, pardi!

Les grosses voitures nous ignorent. En voici une d'un autre âge, protégée sous une belle couche de poussière... alors qu'au clocher du village, la cloche etc. etc... Allez, en voiture,Simone!

Trois cents mètres plus loin, un camion manoeuvre... Regarde, sur le poteau! Ben oui, c'est elle, notre colombe! Elle nous indique un sentier ombragé... "Grazie Signore..." et nous filons à l'ombre. Nous étions, en fait, à proximité du village de Santa Colomba.... T'avais peut-être raison, Dédette, la-haut on aurait peut-être du prendre le chemin que tu pensais!...

Il est vrai que ce trajet a besoin d'un balisage efficace, d'autant plus que des travaux forestiers étaient en cours.

Le soleil nous accompagne aujourd'hui, moins violent que les jours passés et nous apprécions toujours le paysage toscan, même si les cyprès refusent parfois de nous accorder un peu d'ombre...

P6230235.JPG



Peu avant SOVICILLE, nouvelle interrogation sur le parcours. Nous demandons des renseignements à une maison: les gens commencent par nous offrir des boissons fraîches avant toute chose et nous raccompagnent sur le sentier après nous avoir donné l'adresse, un plan et le numéro de téléphone d'un B&B récemment ouvert.

La journée a été plutôt éprouvante et nous avions les jambes "de flanelle" malgré un temps un peu moins chaud. Jusqu'où irons-nous ainsi?

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique