https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

03/11/2009

Le balisage: Le Tau...

Comme je l'ai déjà signalé, le balisage de ce chemin, comme celui de Vézelay-Assise, est indiqué par un Tau  jaune...

P5100127.JPG 
Parfois, il est associé à une flèche jaune... peut-être un clin d'oeil et un souvenir du camino de Santiago!...P5190281.JPG

C'est quoi, ce Tau? 

Si vous allez voir, par exemple, Wikipédia, on vous dira que c'est la 19ème lettre de l'alphabet grec, Tau,  ou encore la dernière de l'alphabet hébreu, Tav...

Dans un sens religieux, on rappellera ce passage de la Bible, dans le livre du prophète Ezéchiel (9,4):

"Parcours la ville, parcours Jerusalem et marque d'une croix (d'un "tav") au front les hommes qui gémissent et qui pleurent sur toutes les pratiques abominables qui se commettent au milieu d'elle".

Ainsi, cette lettre, portée au front est un signe de salut; il invite les israélites à rester fidèles à leur Dieu; celui qui le porte sera sauvé, élu de Dieu à la fin des temps.

Pour les premiers chrétiens cette lettre a la forme d'une croix et rappelle donc le salut venu du Christ crucifié.

Bien avant l'époque de François, des religieux, les Antonins, dont l'ordre se réfère à Saint Antoine, né au 4° siècle, portaient sur leur vêtement une croix en forme de Tau grec.  Ces religieux soignaient et guérissaient cette effroyable maladie, le "feu de saint antoine", qui sévissait en ces temps reculés et que l'on attribuait  à de multiples causes... Il s'agissait, de fait, de l'ergotisme ou maladie de l'ergot de seigle.  Les moines, allant au devant de ces malades, leur imposaient le tau, la croix du Christ.

Si vous avez parcouru le Chemin de Saint Jacques de Compostelle, vous vous souvenez peut-être de ce lieu, entre Hontanas et Castrojeriz, le convento de San Anton?  Mais si, vous savez, là où la route passe sous une arche impressionnante, dans les ruines du couvent!... vous avez certainement remarqué que tout là-haut sur les restes de la façade, on peut apercevoir un Tau, gravé dans la pierre... 

 

François d'Assise connaissait certainement ce signe: il connaissait sans doute les Antonins qui s'occupaient aussi des lépreux.  Il donna beaucoup d'importance à ce signe, en forme de croix, rappelant à tout baptisé qu'il était "marqué", "élu", "sauvé".

François l'utilisait beaucoup, s'en servant même, en quelque sorte de "signature" et de signe de bénédiction.

Ainsi, dans la célèbre bénédiction de François à Frère Léon, l'un de ses plus proche et fidèle compagnon:

PB030003.JPG
on distingue très bien, sur la page de droite, le Tau rouge,  que, dit frère Léon, François "fece lui di sua mano il segno del Tau con la sua base"...
Ce document, écrit de la main même de Saint-François est conservé  dans la basilique Saint-François, à Assise.
Depuis cette époque, le Tau est porté comme signe distinctif par tous les membres de la Famille Franciscaine.

Commentaires

C'est tres interessant se que tu recontes sur le Tau, nom inconu pour moi jusqu'aujourd'hui. Amities MARU

Écrit par : mbouillon | 03/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique