https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

18/11/2009

François à La Verna. (3) Frère Léon.

Frère Léon... et quelques autres...

 C'est le "frère", l'ami, le confident, le secrétaire, l'homme de confiance de François... et son confesseur, aussi, car c'était l'un des rares prêtres de sa Fraternité.

"homme de parfaite simplicité et pureté, ce pourquoi S. François l'aimait beaucoup et lui révèlait presque tous ses secrets"....

et il l'appelait aussi, affectueusement, "la petite brebis du Bon Dieu" (peccorella di Dio, en italien).

Un jour que Léon...

"subissait une très grande tentation du démon, non point charnelle mais d'ordre spirituel, il lui vint grand désir d'avoir quelque pieux écrit de la main de saint François(...) Alors: "François l'appela à lui, se fit apporter un encrier, une plume et du papier, et de sa main, il écrivit une louange du Christ, suivant le désir du frère, et à la fin, il fit le signe du Tau, puis il la lui donna en disant: "prends, très cher frère ce papier et jusqu'à ta mort, conserve-le avec soin. (...)  Léon reçut cet écrit avec la plus grande dévotion et la plus grande foi, et il fut aussitôt délivré de toute tentation"...

P5220356.JPG
Nous avons déjà parlé précédemment de ce "document "  (modeste: 10 cm x 14cm...) à propos du Tau, conservé à la Basilique d'Assise.
PB100008.JPG
François a écrit cette bénédiction dont la première partie est tirée du Livre des Nombres, 6,24-26:
Que le Seigneur te bénisse et te garde!
Que le Seigneur te montre sa face et te prenne en pitié!
Que le Seigneur tourne vers toi son visage
et te donne la paix!
Que Dieu te bénisse, frère Léon!
Signé du fameux Tau qui surmonte un petit dessin...
En rouge au-dessus de cette bénédiction, Léon a écrit:
 " Le Bienheureux François, deux ans avant sa mort, fit carême sur le mont de la verna, en l'honneur de la bienheureuse Vierge Marie et du bienheureux Michel, archange, depuis la fête de l'Assomption de la Vierge Marie jusqu'à la fête de St Michel archange; et la main de Dieu fut sur lui à travers la vision et la parole du séraphin et l'impression des Stigmates du Christ dans son corps; il composa alors ces louanges écrite au verso de cette feuille, il les écrivit de sa main en rendant grâce au Seigneur pour le bienfait reçu.
Et juste au-dessus du Tau, Frère Léon écrit:
"Le bienheureux François a écrit de sa propre main cette bénédiction pour moi, frère Léon."
Et enfin, sous le tau, il écrit, toujours en rouge:
"De la même manière il fit lui-même de sa propre main le signe du Tau avec sa base".
On pourra encore citer d'autres frères, compagnons "de la première heure": Masseo (Massée), aux qualités intellectuelles certaines, orateur, élégant, mais qui est parfois jaloux de François, ce qui l'amène un jour à lui poser cette question... pour éprouver son humilité...
"Pourquoi toi?  Pourquoi toi?  Pourquoi toi?  A quoi S. François répondit: "qu'est-ce donc que me dit là mon frère Masseo?  Masseo répondit: "Eh bien c'est parce que le monde entier semble accourir vers toi et que chacun cherche à te voir, à t'entendre et à t'obéir.  Or tu n'es certes pas beau!  Ta science ni ta sagesse ne sont grandes; de naissance, tu n'es qu'un roturier!  Pour quoi donc  est-ce que le monde entier vient ainsi vers toi?" 

Parmi ses proches, citons encore: Rufin, issu de l'une des plus nobles familles d'Assise et, peut-être, cousin de Claire, est plutôt un complatif vers leque François se tourne lorsqu'il a besoin de retrouver sérénité et confiance.

Il y a aussi l'original du groupe, Junipère!  Un jour, un des malades qu'il soigne serait heureux de manger des pieds de porc... Junipère s'en va en forêt, coupe une patte à un cochon...  Le berger est furieux! La candeur et la naïveté de Junipère calment le gardien et finalement le frère lui suggère de saigner la pauvre bête et de le donner à ses frères pour leur repas! 

 (Le cinéaste Rossellini s'est inspiré de ce personnage dans son film sur François d'Assise.)

Pourquoi nous?

Oui, pourquoi suis-je   -sommes-nous-  attirés par François?

Et si c'était un illuminé, un excentrique, un fou...

Oui, mais comment se fait-il que depuis huit siècles, il fascine autant et qu'au delà des légendes, on recherche tant la vérité de sa vie?

Pourquoi donc cette attirance?

Peut-être:

- parce qu'il a vécu à 100% l'Evangile... qu'on le suivrait bien, mais...!

- parce qu'il est proche de nous et qu'on se sent proches de lui?... oui, mais il met tout de même la barre un peu haut...

- parce qu'il est l'apôtre de la "charité universelle"?

- parce qu'il est porteur d'une non-violence exigente?

- parce qu'il aime la création, toute la création, les beaux paysages d'Ombrie, les animaux, les oiseaux?  ça, on aime bien; et puis n'est-il le Patron de l'Ecologie?  Et pourtant ce n'était pas un doux rêveur...

franc15icon.jpg
Giotto: François prêche aux oiseaux.

sinon, il y a belle lurette qu'il aurait sombré dans les oubliettes de l'Histoire!

Alors?  Vous l'aimez, vous?

Commentaires

Bravo pour ce beau reportage en photos et en texte--- oui comment ne pas aimer notre frère François--- -c' est un compagnon de vie--- amicalement astrée 10200

Écrit par : astree10200 | 19/11/2009

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique