https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/09/2010

York - Sunderland...

Avant de quitter Howden, nous faisons une ballade sous la pluie...  "Petits" Bretons et "Grands" Bretons ont ceci de commun: la pluie, ils connaissent!... même si je ne vous pardonnerais pas d'oser affirmer qu' "en Bretagne, il pleut toujours"!... c'est archi- faux! la preuve, aujourd'hui, il fait chaud et grand beau temps!

Nous découvrons donc la collégiale de Howden qui fut autrefois un centre religieux conséquent dont il ne reste que d'importantes ruines, bien qu'une partie restaurée soit actuellement ouverte au culte.

Nous décidons de continuer sur YORK, halte non prévue initialement. Toujours sous la pluie, nous parcourons une grande partie des remparts qui entourent la ville close.  York est l'une des plus anciennes villes d'Angleterre, fondée par les Romains au début de notre ère et qui connut au Moyen-Age une prospérité liée au commerce de la laine qui périclita ensuite.

Nous entrons, en ce dimanche, dans la Cathédrale que l'on présente comme "le plus grand édifice gothique au Nord des Alpes"!  L'office du dimanche est en cours et il me faut demander de quel rite il s'agit... car cette messe ressemble fort à la messe catholique... mais l'homme qui nous tend un missel me confirme qu'il s'agit de l'office dominical de la "Church of England". 

 Quoi qu'il en soit, nou sommes sous le charme de la qualité t de la beauté des chants exécutés par un choeur imposant mêlant voix d'hommes, de femmes et d'enfants; nous nous souviendrons longtemps de la fin de l'office, quand le choeur quittera lentement la nef pour entrer dans la salle capitulaire et que les chants s'estomperont peu à peu pour devenir lointains et s'éteindre doucement.  Merveilleux souvenir!

Après l'office, nous visiterons longuement la cathédrale, si belle, regrètant l'absence des rayons du soleil qui nous auraient permis d'apprécier pleinement la beauté des vitraux, spécialement ceux des verrières est et ouest...  D'après les guides, on se trouve, ici, face "à la plus grande collection de vitraux médiévaux que l'on puisse voir en un même lieu en Angleterre" (Guide Vert).

York, assurément, une très belle ville!

De York, nous filons vers Sunderland. Pourquoi?  Tout simplement parce que cette ville est jumelée depuis longtemps avec la nôtre;  qu'elle possède, elle aussi, un port et fut il y a fort longtemps un centre de construction navale... alors que nous sommes toujours (pour combien de temps?)  un centre de construction navale... il s'agit donc de la ville de ?...

Nous avançons vers Newcastle-upon-Tyne en longeant un littoral de toute beauté, sauvage,escarpé, recouvert d'immenses étendues de gazon... mais le vent est fort et froid.

Un tunnel passe sous la Tyne, face à Newcastle, puis à Morpeth, nous quittons la grand route pour emprunter une route "locale" qui nous dépayse complètement: étroite, équipée de "passing places", ces mini-parkings situés alternativement à droite et à gauche de la chaussée qui permettent aux voitures de se garer pour céder le passage à la voiture venant en face...  Autour de nous, des champs, des prairies, des milliers de moutons et d'agneaux auxquelles succèdent des étendues dénudées seulement couvertes de bruyère...

A Otterburn, nous retrouvons la grand route qui nous permet de découvrir les Monts Cheviot, frontière entre l'Ecosse et l'Angleterre;

m.JPG

  et c'est à Carter Bar, à 418 m. d'altitude que nous entrons en Ecosse et le vent est très... froid! et pas âme qui vive! (un peu d'ambiance, quoi!)

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique