https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

14/02/2011

Etape 8 : BILBAO - POBENA.

21/9  -  BILBAO  -  POBENA.  28 km.

Une malheureuse fenêtre cassée nous a fait profiter des bruits nocturnes de l'Autopista qui passe sous les murs de l'AJ...  Ce matin, au petit-dej', un groupe de cyclotouristes nous offrent quantité de barres énergétiques pour l'étape!

Dilemme au sortir de l'AJ!  Par ou aller? qui suivre?

P9210042.JPG
On serait bien tentés d'écouter pour une fois le topo-guide qui nous conseille de continuer, en trajet urbain et industriel, le long de la ria jusqu'à Portugalete, comme un moindre mal...
ou alors de suivre nos flèches jaunes!...
Nous optons pour celles-ci;  tout de suite, une interminable volée de marches nous met le coeur en émoi... dès le départ!
Au terme de cette première montée, un comité fort sympathique nous encourage...
P9210044.JPG
mais ce sera de courte durée, car un affreux roquet doux comme un agneau va mettre en déroute cette bande de chats courageux mais pas téméraires!
Nous atteignons le Pont du Diable, la chapelle Ste Agathe où nous rencontrons un groupe de marcheurs très anciens, (plus que nous!) mais en pleine forme...
Nous ne sommes pas au bout de nos peines: montées et descentes se succèdent: nous passons l'alto de Krastrexana, longeons la N634 jusqu'à Trapagaran, traversons quelques prairies avant de retrouver des zones de travaux  du côté de Retuerto, où s'interrompt le chemin...  Je suis "sifflé" par un chef de chantier qui m'indique une direction, se ravise et nous fait franchir un pont en construction... "Camino?" dis-je,  "si,si!"... et l'on retrouve nos flèches un peu plus loin...
Nous les suivons pour déboucher sur la Bidegorri, piste cyclable et piétonne qui relie Portugalete à Muskiz.
P9210045.JPG
Nous l'empruntons sur 7 km jusqu'aux environs de Muskiz.
Nous rencontrons encore des gens qui nous renseignent avantageusement et nous indiquent qu'à la Pobeña, existe un nouvel alberghe installé dans les anciennes écoles, tout près de la plage.
Une hospitalière interrompt son bain de soleil pour nous accueillir.
Rien ne manque! même le nécessaire pour la préparation du petit-déjeûner de demain matin!  Pour ce soir, le bar du coin fera l'affaire!
Rude journée: finalement, il est préférable de rejoindre Portugalete en longeant la rivière... mais c'était en 2005... et les choses ont sans doute changé!

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique