https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/12/2011

Etape 30 - Lugo - Ferreira

13/10 - Etape 30 -   Lugo  -  Ferreira - 29 km.

Hier soir, nous avons participé indirectement à la liesse populaire au fond de notre lit car, sous nos fenêtres, la fête s'est prolongée tard dans la nuit!

Nous quittons Lugo dans le froid: c'est la première fois que la bise nous pince les oreilles; la journée s'annonce maussade mais la pluie attendra le dernier kilomètre de l'étape pour nous tomber dessus!

Nous quittons Lugo par la Puerta de Santiago, dominée par une imposante gravure représentant S. Jacques Matamoros; plus loin nous franchissons le pont romain et le fleuve Miño et remontons une route pentue, très fréquentée en début de matinée. Les bornes jacquaires, nombreuses, égrennent leur compte à rebours des kilomètres nous séparent de Santiago, ici: 101km858!

PA130187.JPG
Une clôture de pierres dressées...

Nous retrouvons la campagne et ces fameuses clôtures.  On flanerait presque mais nous avons hâte d'arriver, une fois encore, au terme de notre voyage.
Nous sommes désormais habitués au paysage qui ne varie guère: fermes ou hameaux flanqués de leurs horreos carrés ou rectangulaires; on apprécie de quitter le goudron pour retrouver ces sentes souvent parallèles à la route ou s'enfonçant sous les châtaigniers.
Nous traversons quelques villages et nous nous arrêtons, ici, près de la petite église romane San Miguel de Bacurin (XII° siècle), entourée de son petit cimetière.
PA130191.JPG
PA130190.JPG

Imprudents, nous sommes partis ce matin sans le moindre ravitaillement pour la journée... or nous nous apercevons que les villages traversés sont dépourvus de commerces ou de bars... sauf ici, à Burgo de San Vincente!
La halte sera roborative: outre le "cafè con leche", on nous sert du queso maison, du pain grillé, du jambon, du saucisson et du miel "de la casa"!

Nous continuons par des chemins creux, parfois dallés, comme cette antique "calzada" romaine, et pour franchir les passages humides, nous apprécions l'aide de nos bâtons!.
Plus loin, nous laissons le passage à un couple qui, accompagné de ses beaux chiens de berger, conduit ses 400 brebis vers un gras pâturage!

PA130195.JPG

PA130192.JPGSoudain, sur la route de San Roman de Retorta, une voiture s'arrête à notre hauteur: c'est le propriétaire de la Casa Rural de Ferreira -que nous avions contacté pour l'hébergement de ce soir- qui embarque le sac à dos de mon épouse, ce qui la libère pour une dizaine de kilomètres... et cette fois j'ai du mal à la suivre!
Nous finissons par atteindre, non sans avoir goûté à la pluie dans les derniers hectomètres, la Casa Rural, parfaite, malgré un prix de pension conséquent.




Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique