https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

17/08/2012

N.Dame de QUELVEN

Cette "cathédrale des Champs" se situe sur la commune de GUERN, à 10 km de Pontivy, dans le village de Quelven, entourée de quelques maisons en granit de Bretagne.

Cette chapelle érigée fin 15° - début 16° siècle possède un clocher haut de 70 mètres qui domine toute la région; il abrite quatre cloches en état de fonctionnement.

n.dame de quelven

C'est le troisième pardon du Morbihan, après Sainte Anne d'Auray et Notre-Dame du Roncier, à Josselin.  Il a lieu le 15 Août dans la prairie proche du sanctuaire. 

Ce jour-là, un cable est tendu depuis la tour du clocher jusqu'à un bûcher et sur cette "tyrolienne", un ange descend, porteur d'une torche allumée destinée à mettre le feu à ce bûcher!

 

 

PA040134.JPG

n.dame de quelven

PA040131.JPG
Les dimensions extérieures de l'édifice renvoient plus à l'idée que l'on se fait d'une importante église paroissiale qu'à celle d'une chapelle...
 
Sa façade sud présente cinq pignons.
PA040132.JPG
A l'extérieur, une "scala sancta" destinée aux cérémonies en plein air a été rajoutée au 18°siècle.

n.dame de quelven

 
L'intérieur, plutôt lumineux comporte trois nefs à la voûte de bois.
 
PA040116.JPG
Sur la droite, une tribune seigneuriale rappelle la place prépondérante tenue autrefois par les seigneurs régnant sur la région:
 
les Rimaisons et les Rohan,
 
dont les armes sont reproduites sur les murs.

n.dame de quelven

L'orgue, de facture baroque et polychrome, date de 1709.  La mécanique, les claviers, les sommiers et les montres sont d'origine. 

n.dame de quelven

Il a été restauré en 2001 et, depuis, des concerts sont régulièrement donnés dans cette chapelle, le jeudi.

L'autre particularité remarquable de cette chapelle est la présence de cette

VIERGE OUVRANTE

PA040119.JPG
Cette statue s'ouvre des pieds jusqu'à la base du cou.  Le triptyque qui apparaît présente douze bas-reliefs relatant les mystères douloureux et glorieux de la vie du Christ,

n.dame de quelven

comme on peut le voir sur cette reproduction de la statue ouverte.
 
Il ne resterait plus que 72 statues de ce type dans le monde!

Parmi les nombreuses statues qui ornent ce monument, on remarque celle-ci: 
 
Saint Georges

qui, terrassant le dragon, sauve la princesse d'une mort certaine.
 

n.dame de quelven

Cette statue, réalisée vers 1350, proviendrait d'une chapelle antérieure.

 
Ailleurs, on retrouve Saint Fiacre,

n.dame de quelven

le patron des jardiniers et des maraîchers... avec sa bêche et son livre de recettes!
 
PA040117.JPG
Et voici Saint-Hervé, avec son loup!
 
Né au 6° s. dans une famille de bardes, Hervé est aveugle; guidé par un loup, il mène une vie de pélerin...

D'où vient ce loup?
 
"Un jour, un loup tua l'âne avec lequel le guide d'Hervé labourait.  Sur l'injonction d'Hervé, le loup prit la place de l'âne et acheva le travail..."
 
Au pardon, on mettait les chevaux sous la protection de St Hervé... 

Autant de saints qui "parlaient" à ce monde de la ruralité.
Ici, comme dans beaucoup d'autres églises et chapelles, on honore
 
saint ROCH  
 
en tenue de pélerin de Compostelle, avec sa plaie sur la cuisse  -le bubon de la peste-  qu'un ange soigne, tandis que son chien tient dans sa gueule le morceau de pain qu'il lui apportait chaque jour pour sa subsistance.

n.dame de quelven

 
Saint Roch, né en 1285 à Montpellier,  décide à 20 ans de vendre ses biens, de se faire pauvre à l'image de François d'Assise. Vëtu en pélerin, il s'en va vers Rome.  La peste sévit en Italie; il soigne les pestiférés.  Malade lui-même, il se retire dans une cabane où un chien lui apporte sa nourriture.
 
Saint-Roch est très présent dans les églises qui longent le chemin de Compostelle, en France et en Espagne, comme nous l'avons souvent constaté nous-mêmes:  les pélerins se plaçaient sous sa protection pour qu'il les préserve des maladies sur le Chemin...
PA040118.JPG
Saint-Jacques, en tenue de pélerin, rappelle l'extraordinaire importance du pélerinage vers Compostelle dans ces lointaines années!
 
Ailleurs, on découvre cette très belle sculpture en albâtre du 15° s. représentant
le couronnement de la Vierge par la Sainte-Trinité.

n.dame de quelven

Les marins de Port-Louis, sauvés d'un naufrage, offrirent, au 18° s. cet ex-voto, représentant la maquette de leur bateau.

n.dame de quelven

 
PA040141.JPG
 
 
 
 A quelques centaines de mètres,
 
au creux d'un vallon...
 
l'immanquable fontaine miraculeuse!
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
PA040140.JPG
Elle est composée de deux bassins du 16° siècle, sur une cour dallée.
PA040136.JPG
Les piliers que l'on aperçoit seraient les vestiges d'un abri qui permettait aux hommes d'attendre leur tour pour se faire raser le jour du pardon!
PA040139.JPG
PA040135.JPG
L'eau guérirait les femmes stériles...
 
Et, ce dimanche avant le 15 août, on a déjà monté les chapiteaux pour le pardon, testé le câble pour que l'ange arrive à bon port... et commencé l'entraînement pour les danses bretonnes...

n.dame de quelven

et voilà des "vieux" toujours jeunes qui n'ont rien d'apprentis-danseurs: on sent qu'ils ont çà dans les pieds... depuis longtemps!

 

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique