https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/09/2012

SELINONTE

Nous continuons notre route vers la Sicile occidentale.

 

En quittant Agrigente, nous faisons halte sur la côte pour admirer le site naturel de la 

Scala dei Turchi

P1010092.JPG

C'est une falaise de marne (argile + calcaire) impressionnante dont on ne voit ici qu'une partie.  Cette "échelle des Turcs" est ainsi nommée car elle aurait permis aux pirates sarrazins d'escalader la falaise...

 

Notre destination aujourd'hui:

SELINUNTE

P5220456.JPG

Encore des ruines, penserez-vous!

SELINONTE est, en effet, un site archéologique de première importance avec ses temples mais aussi par sa cité antique, l'emplacement d'un port: autant de témoignages d'une ville prospère en bord de mer.

 Sur la colline orientale gisent les décombres de trois grands temples datant du 5° siècle avant J.C:

P5220437.JPG

celui-ci a été reconstruit en 1957

P5220443.JPG

"Victimes" sans doute des tremblements de terre, ces éléments de colonnes écroulées sont impressionnants.  Certaines faisaient presque 3,5 m de diamètre et plus de 16 m de haut...

P5220450.JPG

 

P5220454.JPG

P5220452.JPG

Jugez un peu des dimensions de cet élémenent de colonne...

P5220447.JPG

"Il ne restera pas pierre sur pierre..."

 

L'ACROPOLE

constitue une autre partie du site.  On la rejoint après avoir franchi la rivière Gorgo Cottone où se situait le port antique, aujourd'hui ensablé et à quelques centaines de mètres de la mer.

P5220459.JPG

L'Acropole est située sur un plateau, ceinturée autrefois de murailles, comme ici à l'est;

P5220458.JPG

C'était une cité comprenant des temples, bien sûr, mais aussi des édifies publics et quelques demeures de privilégiés.

Ce temple (réédifié en 1925), est le plus ancien du site et date du 6° siècle av. J.-C.

P5220463.JPG

La ville adoptait un plan en damier, avec trois artères principales, dont celles-ci, et des ruelles se coupant à angle droit

P5220466.JPG

Il est toujours impressionnant de se promener dans ces villes fantômes au jour déclinant, lorsque les autres touristes ont regagné leur cars; de s'assoir sur l'un de ces seuils de maisons en ruine, le long de ce "decumanus"; d' "écouter" les conversations, de fermer les yeux et de "voir" la vie des habitants...

C'est un moment de "communion" avec tous ces frères humains qui vécurent ici, il y a 2000 -2500 ans...

Plus que les pierres c'est celà qui nous fait aimer ces lieux à la fois "vides" et "pleins" d'une vie passée... où ils ont joué, peiné, aimé, ri et pleuré...

P5220465.JPG

et alors, que ce silence est "plein" !

P5220471.JPG

Le jour baisse;

il nous reste à franchir de nouveau le vallon de l'ancien port, laisser le site de la cité antique devenue, au cours des siècles, nécropole; ignorer les carrières voisines où gisent encore des blocs de pierre en cours d'extraction...


Il nous faut "réouvrir" nos yeux pour revenir dans notre monde, oublier chars et boeufs... et retrouver le camping-car...

et repartir à la chasse d'une "sosta camper" que nous finissons par trouver à "Tre Fontane", sur la côte, loin d'ici!

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique