https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/02/2015

Le Promontoire du GARGANO

Nous sommes toujours dans les Pouilles et nous parcourons l'immense plaine (une "vraie"!...) au centre de laquelle se trouve FOGGIA.  Cette plaine dite du Tavoliere, la plus grande de la botte italienne est une plaine alluvionnaire très fertile.  Et, avant-avant-hier, quand la plaine était une mer, le Gargano, immense plateau calcaire, était une île...

Le Promontoire du GARGANO

P1010188.JPG

Nous avons rejoint Manfredonia  d'où nous empruntons la route côtière du Promontoire, en commençant par le franchissement de quelques tunnels car, apparemment, nous avons raté la route côtière en son début.  Heureusement, nous la retrouvons rapidement...

 

P1010189.JPG

La route en corniche, très sinueuse, suit la côte, très découpée,  et nous découvrons de beaux sites, des villages de pêcheurs comme Manacore ou Peschici.

P1010190.JPG

Quelques plages, difficilement accessibles ou privées apparaissent çà et là.  Sur le promontoire de la Testa del Gargano se détache une tour carrée: nous sommes à l'extrémité orientale du massif.

P1010192.JPG

La petite ville de Vieste, dans le lointain,  garde un coeur médiéval et un impressionnant château dominant la mer. 

La forêt se rapproche de la côte.  Nous continuons jusqu'à Vico di Gargano.  Nous entamons notre retour en "montant" dans la Foresta Umbra.

 

P1010191.JPG

Cette magnifique forêt de 11 000 hectares, située autour de 1000 mètres d'altitude, dans le Parc National du Gargano, est une futaie aux essences multiples: hêtres, pins, tilleuls, chênes, ifs... est très bien entretenue.  Des "ouvertures" dans la forêt permettent d'apercevoir la côte, au loin, ou de petites clairières sur les sommets.

 

P1010193.JPG

Nous quittons la forêt pour découvrir

Monte Sant'Angelo

P1010194.JPG

Monte Sant'Angelo, avec son imposant château, domine le Gargano et la mer de presque 800 m. C'est un lieu de pélerinage dont l'histoire remonte au V° siècle. En effet, l'archange saint Michel serait apparu plusieurs fois à un évêque des environs  On décida, au VIII° siècle d'y créer une abbaye et le lieu fut fréquenté par les pélerins et les Croisés qui embarquaient dans les ports de la région. 

Voici donc un autre "Mont Saint-Michel", après le "nôtre", en Normandie et la "Sacra di S. Michele", à la sortie du Val de Suza, dans le Piémont, que nous avions escaladé lors de notre périple à pied vers Assise, en 2007.

 

P1010196.JPG

Isolé du Sanctuaire actuel, le campanile octogonal date du 13° siècle. Un escalier monumental, qui n'est pas sans rappeler notre Mont Saint Michel, descend jusqu'à la grotte où l'archange est apparu.  Une belle statue de Saint Michel et un trône épiscopal du 11° siècle attirent le regard.  Dans cette grotte est aménagé une "église" capable d'accueillir plusieurs centaines de pélerins, ce qui est le cas aujourd'hui.

Notre visite au Gargano s'achève.  Si nous revenions un jour, nous préfèrerions commencer notre tour par Monte Sant'Angelo, traverser la forêt pour terminer par la route de la côte...

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique