https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/01/2015

MATERA - Italie du Sud (Basilicate)

Tôt le matin, nous prenons la route qui, en une cinquantaine de kilomètres, nous conduit à Matera.

Nous circulons dans un paysage calcaire marqué par de profondes échancrures; de loin en loin, des villages, blancs, sont accrochés au sommet des monts.  Le paysage est aride et cette région de la Basilicate  - l'antique Lucanie - a été, pendant plusieurs siècles, délaissée et abandonnée à une certaine forme de pauvreté... Ce n'est qu'au milieu du XX° siècle que l'Etat Italien prend des mesures pour sortir cette région de son isolement et de son retard dans tous les domaines.

P1010135.JPG

MATERA

P1010143.JPG

En approchant de Matera, capitale de la province, il faut d'abord traverser des zones hérissées de HLM de cette ville de 60 000 habitants pour s'approcher rapidement de la ville ancienne. La ville actuelle est bâtie sur un plateau rocheux qui surplombe un profond ravin.

P1010141.JPG

Les pentes de ce ravin sont creusées d'innombrables grottes aménagées dans le tuf, dont on dit qu'elles furent occupées dès les VII° et VIII° siècle par des moines byzantins.

P1010145.JPG

Cette présence des moines venus d'Orient expliquerait la présence d'environs 130 églises rupestres repérées dans cette région.

P1010151.JPG

On appelle "Sassi" ("les pierres", en italien) ces habitations troglodytiques étagées sur le flanc du ravin.  Lorsque nous sommes arrivés dans cette partie de la ville, dominant cet ensemble de toits sans "plan", nous nous sommes demandés par quoi commencer notre visite... malgré le plan récupéré à l'Ufficio Turismo...  Le mieux, - nous en avons l'expérience - c'est de partir le nez en l'air, dans un premier temps, et d'emprunter les rues et ruelles où il n'y a pas grand monde...

P1010146.JPG

et nous commençons par visiter une reconstitution de l'intérieur de l'une de ces grottes montrant d'une façon très réaliste comment gens et bêtes vivaient "sous le même toit" dans ces "cavernes".  Parfois, plus de 10 personnes vivaient ainsi, avec poules et cochons, dans une proximité et une insalubrité qui favorisaient les maladies.

Il faudra attendre les années 1950 pour que le Président du conseil italien De Gasperi fasse évacuer ces sassi et reloger les habitants dans les HLM de la Ville haute.

Ce site des Sassi et les églises rupestres de la région ont été inscrits au Patrimoine mondial de l'Unesco en 1993.

Commentaires

Votre récit et les photos me font passer un bon moment je conseille à vos
autres lecteurs de prendre leur carte d'italie cela renforce encore le plaisir des découvertes --
merci à vous N

Écrit par : astree | 21/01/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique