https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/10/2009

En Auvergne.

Terminons ce petit tour en Auvergne  -en photos-  jusqu'à un prochain voyage!

Nous jetons d'abord un coup d'oeil sur le merveilleux site des Roches Tuilière et Sanadoire, ces deux énormes monolithes qui émergent du cirque du Chausse et encadrent la vallée de Fontsalade. 

P6020484.JPG

 A gauche, la roche Tuilière représente la cheminée d'un ancien volcan et, à droite, la roche Sanadoire serait le reste du cône du volcan; le vallon qui les sépare aurait été  creusé par un glacier. Ce panorama par grand beau temps est superbe.

 

A quelques kilomètres de là, plus bas, vers le Sancy, la célèbre VALLEE DE CHAUDEFOUR s'étale sous nos yeux.  Creusée par les glaciers dans le granit et la lave, ses pentes sont élevées, hérissées de roches aux formes étranges.  Cette vallé présente aussi un grand intérêt scientifique à cause des tourbières, mais aussi à cause d'une faune et d'une flore rares.  Quand aux amateurs de géologie, ils ne seront, paraît-il, pas déçus.
P6010478.JPG
Notre périple s'achève par la visite d'un autre joyau: la superbe basilique romane d'
ORCIVAL.
P6020487.JPG
Orcival est un petit village de montagne niché au creux d'un vallon.  La Basilique du 12° siècle est un joyau de l'art roman.  On remarque son clocher octogonal qui nous rappelle Saint-Nectaire.
P6020488.JPG
Le chevet, un peu austère, comporte quatre absidioles.
P6020489.JPG
Cette basilique porte le nom de Notre-Dame-des-Fers.  A l'extérieur, à hauteur du transept, en effet, on peut voir, suspendus au plafond, des chaînes et des boulets que des captifs délivrés ont laissé là, en signe de reconnaissance envers la Vierge, lors de leur délivrance...
Derrière le maître-autel trône la statue de la Vierge d'Orcival en noyer, parée d'argent et de vermeille (.. que l'on devine à peine sur cette photo de médiocre qualité...)
P6020490.JPG
L'intérieur de la basilique est paisible et sobre; il nous conduit tout naturellement vers le Choeur baigné de lumière...

 

P6020491.JPG

28/09/2009

Saint-Nectaire

Saint-Nectaire est bâtie sur les pentes du mont Cornadore connu déjà du temps des Romains pour ses sources thermales.  On connaît aussi son célèbre fromage... et sa station thermale qui, aujourd'hui, n'a plus, semble-t-il, le même importance que dans le passé.  Mais "Sennectère" demeure un bien agréable lieu de villégiature, calme et agréable.  C'est le point idéal pour qui veut rayonner dans les environs, vers La Bourboule, le Mont-Dore, le Puy de Sancy, escalader les cols de la Croix-Morand ou encore celui de la Croix Saint-Robert qui permettent de découvrir des paysages de toute beauté...

Mais nous sommes restés sous le charme de la merveilleuse église romane de Saint-Nectaire-Le-Haut...  Je l'ai beaucoup photographiée... sous toutes les coutures... de près ou de loin!

P5310464.JPG
P5310465.JPG
et à différentes heures du jour...
P5310476.JPG
Cette église construite au 12° siècle, dans le style roman auvergnat a connu bien des vicissitudes et menacé ruine après la Révolution.  L'intérieur vient d'être entièrement restauré et son ouverture totale au public est récente.
L'intérieur est remarquable...  Plus de cent chapiteaux polychromes ornent les piliers de la nef et du choeur et constituent une véritable "Bible du Pauvre"...  Il faudrait prendre le temps de détailler chaque sculpture et essayer d'en découvrir toute la finesse, la richesse et... l'humour, parfois!
P5310471.JPG
Et lorsque vous quittez ce sanctuaire, le portail s'ouvre directement sur la forêt...
P5310472.JPG

 Les chemins de randonnée sont légion dans les environs: nous en avons parcouru quelques uns avant d'aller prendre l'air sur les hauteurs, vers le Puy-de-Dôme ou le Sancy...

 

26/09/2009

Vers Saint-Nectaire.

On ne se lasse pas de l'Auvergne... Nous y sommes pourtant souvent venus en vacances mais c'est à chaque fois un bonheur.  D'ailleurs, je me souviens qu'il y a une dizaine d'année, nous avions descendu, à pied le long du GR 3, le cours de la Loire du Mont Gerbier de Jonc jusqu'au Puy...

Les monts d'Auvergne, les lacs... les volcans... la douceur des paysages... comme ici, en regardant vers Le Mont-Dore et, pour ceux qui connaissent la région, vers le milieu de la photo, l'imposant château de Murol.

P5310469.JPG
et, ici,  le lac Chauvet...
P6040503.JPG

Nous voici donc arrivés dans un camping à Saint Nectaire: halte bienvenue pour prendre un peu de repos après ces semaines de conduite "active" sur les routes italiennes.

 

24/09/2009

Notre-Dame du Puy

Cette Cathédrale romane a subi également les influences de l'Orient et les coupoles octogonales de la nef rappellent Byzance et les Croisés.  Pour atteindre la basilique, il faut gravir un long escalier de 134 marches d'où l'on découvre la façade ouest et son immense portail par où les pélerins de Saint-Jacques quittent le Puy après la bénédiction du matin...

En fait, la cathédrale fait partie d'un vaste ensemble architectural comprenant un baptistère, un cloître, des chapelles annexes, une salle capitulaire etc...

Le Puy est le deuxième sanctuaire marial de France, après Chartres, à cause de la présence de la VIERGE NOIRE, exposée dans le choeur  de la cathédrale. Cette statue est une copie. Le modèle original, en cèdre, datait d'avant le 10° siècle mais fut détruite à la révolution: on la brûla solannellement sur une place de la ville et l'on dit qu'en brûlant, la statue dévoila une cachette dans laquelle se trouvait un parchemin... qui partit, lui aussi, en fumée!

 Si vous passez un jour par cette belle ville du Puy-en-Velay, prenez le temps de la visiter... vous ne serez pas décus!

Quant à nous, nous reprenons la route en direction de Saint-Nectaire, non sans jeter un coup d'oeil au passage, sur le château de Polignac, perché sur son rocher volcanique...

22/09/2009

En Auvergne. Le Puy-en-Velay

Nous continuons notre route vers l'Auvergne et plus particulièrement vers Saint-Nectaire où nous devons retrouver des membres de notre famille. 

Nous faisons halte au Puy-en-Velay qui nous rappelle ce jour de Printemps où nous sommes sortis de cette ville et de cette cuvette pour entamer notre premier Chemin de Compostelle... C'était en 2000, déjà!

Un petit effort pour monter  au sommet du Dyke de St Michel d'Aiguilhe...  On a dit que c'est une sorte de "pierre" volcanique...  Le dépliant que l'on nous remet à l'entrée dit que "l'origine du rocher d'Aiguilhe n'est comprise que depuis 1963, suite à l'éruption du volcan Surtsey en Islande.  Il est le résultat de la création d'un volcan sous une couche d'eau"...

Ce piton fait tout de même 82 m. de haut et l'on accède à la chapelle par un escalier creusé dans le rocher avec des cavités qui permettent de se reposer... La montée, il faut l'avouer, est rude, mais "à coeurs vaillants..."

P6030493.JPG 
...et l'on arrive devant cette merveilleuse chapelle Saint-Michel, église romane du X° siècle.  A l'intérieur, comment ne pas admirer l'ingéniosité de ses constructeurs qui ont tiré profit de l'exiguité du sommet pour édifier ce joyau...Ils ont même réussi à réaliser un chemin de ronde autour de l'édifice d'où l'on découvre le Puy et la proche région.
La nef est petite et des colonnettes forment une sorte de déambulatoire autour de cette nef...
Comme il est bon de ressentir, une fois encore, l'atmosphère si particulière de cette petite chapelle qui vous introduit dans un silence profond,
P6030494.JPG
au pied de ces piliers aux chapiteaux sculptés, excentrés...
P6030496.JPG
Des fresques, restaurées en 2003-2004, habillent encore les parois de cette petite abside; elles représentent le Christ, Saint Michel, les évangélistes et d'autres personnages.
P6030498.JPG
Après ces quelques moments où il est possible, dans cette atmosphère paisible, de trouver un silence et une lumière intérieures, il nous faut quitter cet hâvre de paix pour affronter la lumière éclatante du soleil...
P6030497.JPG
et jeter un dernier coup d'oeil sur l'entrée de ce bijou de l'art roman et surtout témoin de la Foi de nos ancêtres...
P6030501.JPG
Le portail, trilobé, et les arabesques indiquent l'inspiration orientale de cet édifice.
P6030502.JPG
Nous ne quitterons pas le Puy sans aller saluer La Vierge Noire, dans La Cathédrale...
 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique