https://www.atinternet-solutions.com
logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

02/12/2007

27 Juin : Il faut rentrer...

Vers 7 heures, nous voici de nouveau entassés à huit, avec sacs et bâtons, dans la voiture d'Angela, direction San Damiano pour l'office de Laudes et la messe. Au retour, nous laissons les six autres sur le chemin qui conduit vers les Carceri; ils repartent d'Assise afin de poursuivre leur pélerinage sur les pas de Saint François.

De retour au gîte, Angela nous remet notre "attestation' de pélerinage, qui nous rappelle la "Compostella" que l'on reçoit à St Jacques de Compostelle.
medium_certificat_Assise..2.jpg

Après déjeûner, nous voici en route vers la gare d'Assise, proche de Ste Marie des Anges. A 9h30, le train s'en va... Voici PERUGIA (Pérouse), puis le Lac Trasimène que nous longeons longuement. Nous abordons FLORENCE par sa banlieue... qui ressemble à toutes les banlieues! On aperçoit furtivement le dôme de la Cathédrale. Nous nous extasierons une autre fois sur les merveilles de ses palais et rêverons sur le Ponte Vecchio!

Puis nous cheminons longuement, à petite vitesse, par des vallées encaissées jusqu'à MILAN. C'est alors quà bord d'un TGV "bien de chez nous" nous allons parcourir l'immense plaine du Pô où se succédent cultures traditionnelles et beaucoup de rizières; c'est vraiment impressionnant: ici, point de monts à escalader mais seulement la monotonie d'une plaine sans fin. Nous traversons Parme, Modène, Turin. C'est avec émotion qu'après Turin, nous apercevons dans le couchant, se détacher la masse imposante de la Sacra di San Michele... Du train, nous apercevons même la ciclostrada du val de Suza. Nous quittons l'Italie par Sestrière, Bardonecchia, avant d'entrer dans le tunnel du Fréjus et, à 19h15, de descendre à Modane où nous passerons la nuit avant de repartir, demain matin, pour rejoindre notre estuaire de la Loire... non sans avoir eu le plaisir d'apercevoir brièvement la tour de Cluny... dernière image de notre pélerinage.

30/11/2007

26 Juin : Assise - SAN DAMIANO.

SAN DAMIANO

A quelques centaines de mètres de la Porta Nuova par laquelle nous sommes entrés dans Assise, un chemin pavé conduit vers SAN DAMIANO. A l'approche du monastère, un panneau indique que cet endroit est un lieu de "silence". Un escalier de pierre débouche sur une toute petite place, devant l'église du monastère, isolé parmi les cyprès et les oliviers.

P6260253.JPG

 Nous commençons notre séjour de quelques heures en ce lieu, par un moment de recueillement prolongé et silencieux dans la modeste église: ici, pas de fresques majestueuses de grands peintres dont la renommée a traversé les siècles, mais seulement, au-dessus de l'entrée du Choeur, ce Crucifix byzantin, universellement connu, qui nous ramène spontanément à François d'Assise.

P6260250.JPG

 Entre deux "vagues" de pélerins qui, il faut le souligner, respectent scrupuleusement la consigne de silence, nous parcourons lentement les différentes parties de ce monastère aux dimensions modestes.

P6260252.JPG


Ce qui nous frappe, ici, c'est l'extrême dénuement, la simplicité et -comment dire?- la "vérité" de cet endroit resté, peut-être, le plus proche de ce que connurent Saint François et Sainte Claire...
En témoignent, par exemple, la salle de prière exigue des "Pauvres Dames": des stalles de bois brut, sans sculptures; le réfectoire, tout aussi dépouillé que la demeure d'un pauvre... On pénètre aussi dans le minuscule jardinet où quelques fleurs rappellent l'attention particulière de François pour les merveilles de la création: rappelons-nous le Cantique de la Création qu'il écrivit peut-être, du moins en partie, en ces lieux, les yeux tournés vers cette plaine ombrienne!

P6260251.JPG

Dans une autre petite pièce, une bougie allumée posée à même le sol, indique l'endroit où mourut Sainte Claire, en 1253.
Dans la soirée, nous nous retrouvons avec Angela et quelques autres pélerins du gîte, pour l'office de Vêpres, suivi d'un moment d'adoration silencieuse et de la Messe.

En repartant, nous passons devant une belle statue de François, en contemplation, tourné vers le soleil couchant sur la plaine d'Ombrie.

P6260255.JPG

 Cette statue, oeuvre de Fiorenzo Bacci, se trouve dans un jardinet, sous les oliviers: on a envie de s'asseoir près de lui, pour une méditation silencieuse...Nous regagnons le gîte, entassés comme des sardines dans la voiture d'Angela...

Voilà! C'est ainsi qu'en cet après-midi paisible et silencieuse se termine notre pélerinage...

 

P6260257.JPG

 

28/11/2007

26 Juin : ASSISE.

Ce matin, nous nous levons tôt pour passer la journée à Assise. Pélerins et touristes ont déjà envahi les lieux. Nous nous dirigeons rapidement vers la Basilique, à travers les rues de cette belle ville médiévale. Il fait déjà chaud... mais aujourd'hui, on y fait moins attention!

P6260244.JPG


Nous parcourons tranquillement l'immense esplanade avant d'entrer dans la Basilique, constituée de deux églises: l'inférieure et la supérieure. L'église inférieure, plutôt sombre, est formée d'une seule nef, recouverte de fresques. Nous assistons à la messe, célébrée en polonais pour un groupe de pélerins venus de Pologne.

La basilique supérieure, par contre, offre un tout autre aspect: la vaste nef gothique, éclairée par de nombreuses fenêtres est richement décorée de 28 fresques remarquables peintes par Giotto et ses disciples, retraçant la vie de Saint François. Nous nous souvenons aussi qu'en 1997, la plupart de ces fresques furent détruites par le tremblement de terre qui secoua cette région et l'on peut mesurer l'énorme travail fourni pour les restaurer...

Devant le sanctuaire, une autre esplanade est bordé d'une pelouse sur laquelle apparaît un "Tau" et le mot "Pax" "PAIX"! Comment ne pas se souvenir qu'ici-même, se déroula l'inoubliable et extraordinaire rencontre pour la Paix, de toutes les religions du Monde autour du Pape Jea-Paul II.
qui tombe en ruine".

P6260245.JPG


Rapidement, nous ressentons le besoin de nous éloigner un peu de ces rues grouillantes de monde; nous n'avons pas le coeur à faire du "tourisme" aujourd'hui! Nous nous engageons donc dans de petites rues, plus calmes, d'où nous profitons, quand même, de très belles vues sur la plaine d'Ombrie. Nous rejoignons la Basilique Sainte-Claire (Santa Chiara). On y voit le crucifix, autrefois à San Damiano, devant lequel François entendit ces paroles:

 "va et répare ma maison

P6260248.JPG

Dans la crypte de la basilique est conservé le tombeau de Sainte-Claire.

P6260247.JPG

De l'esplanade, d'autres monuments d'Assise se révèlent et, plus loin, se dresse de nouveau l'imposante silhouette de Sainte Marie des Anges.

Ce matin, en quittant le gîte, nous nous sommes donnés rendez-vous, avec Angela, au monastère de San Damiano pour les Vêpres et l'Eucharistie du soir.
... Faisant confiance à notre dépliant touristique qui indique: "S.Damiano: 5 km!", nous partons vers le monastère que nous atteignons... quelques minutes plus tard, à moins de deux kilomètres.

 

 

26/11/2007

25 Juin (suite) : Arrivée à Sainte Marie des Anges.

Le bus nous dépose devant la Basilique de SAINTE MARIE-DES-ANGES. Nous y sommes entrés, heureux, oui, heureux d'être arrivés, péniblement sans doute...

Cette immense basilique, construite entre 1569 et 1679, est l'une des plus grandes de la Chrétienté. Elle abrite la PORTIONCULE, petite chapelle restaurée par St François et qui deviendra le centre de son Ordre. C'est encore dans cette chapelle qu'il remettra à Claire,en 1211, son habit religieux avant qu'elle ne fonde l'Ordre des Clarisses. Ailleurs, dans la nef de la basilique, une autre chapelle, dite "chapelle du Transitus" autrefois l'infirmerie du couvent primitif, rappelle que François y passa les derniers jours de sa vie et, ayant demandé qu'on le dépose sur la terre nue, il y mourut, à 44 ans, au soir du 3 octobre 1226.

P6260243.JPG

 La plaine d'Ombrie, vers Ste Marie des Anges.

Nous nous sommes ensuite mis en quête d'un abri pour la nuit. On nous indique une maison dépendant du couvent franciscain proche de la basilique. Nous sonnons à "Perfetta Letizia": huit autres pélerins sont déjà là, qui parcourent un autre chemin sur les pas de Saint François. Quelques instants plus tard, nous faisons la connaissance de la responsable des lieux, Angela. Son accueil -dans notre langue- est chaleureux. Elle sait donner à ce "refuge" une joie et un esprit de partage exceptionnels. Nous prenons le repas du soir tous ensemble, avant de chercher un peu de repos... mais la chaleur ne cesse de nous poursuivre, même la nuit!

...demain, nous terminerons notre pélerinage à ASSISE...

24/11/2007

Etape 54 : Monteroni - Buonconvento... ASSISE!

25 Juin.

On essaie encore une fois?

6H45: il fait encore frais; nous allons faire quelques kilomètres et puis on verra... Nous délaissons le topoguide et nous nous engageons sur la Via CASSIA... dont j'ai entendu parler il y a longtemps en Histoire et... dans les versions latines!

Cette Via Cassia, de nos jours est infernale: un vrai coupe-gorge, pleine de dangers; la circulation est intense; toujours pas de bas-côtés et bien des voitures nous évitent au dernier moment... A chaque pause on se demande presque si on doit se dire "à tout à l'heure" ou "adieu"!

La chaleur est toujours aussi forte... A PONTE D'ARBIA, c'est décidé: on prend le bus. Comme il faut l'attendre longtemps en plein soleil, nous reprenons quand même notre sac (... le ticket de bus en poche...) et repartons le long de la route. Nous empruntons dès que possible, de vagues sentiers dans les hautes herbes, en haut des champs pour échapper au danger.

Nous sommes en vue de BUONCONVENTO, "l'un des plus beaux villages d'Italie", comme le proclame un panneau à l'entrée de la ville... elle est magnifique, en effet... mais notre souci est ailleurs.

A BUONCONVENTO se termine donc notre pélerinage à pied...

Un premier bus nous conduit de Buonconvento à MONTEPULCIANO... Un second de Montepulciano à CHIUSI... Nous voici en Ombrie! Un troisième, de Chiusi à PERUGIA (Pérouse)... Nous regardons distraitement le paysage défiler... trop rapidement! Un quatrième, enfin, à SANTA MARIA DEGLI ANGELI, (Ste Marie-des-Anges), située dans la plaine, à trois kilomètres d'ASSISE que nous apercevons avec émotion sur les flancs du Monte Subasio, dans la belle lumière du soir... Il est 19 heures.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique